Comment penser l’éducation de votre enfant en fonction du développement de son cerveau ?


Dans son Livre « Pour une enfance heureuse, repenser l’éducation à la lumière des dernières découvertes sur le cerveau » le Dr Catherine GUIGUEN nous donne des clefs de lecture du comportement de nos enfants.

A travers une série de vidéos, elle nous propose de répondre à plusieurs questions :

  • Pourquoi dit-on que le cerveau de l’enfant est immature ?
  • LE STRESS – Quel impact sur le cerveau de l’enfant ?
  • Faut-il laisser pleurer mon bébé la nuit ? 
  • Est-ce que je couve trop mon enfant ? 

Le cerveau de l’enfant est immature, malléable et vulnérable et cela est d’autant plus vrai que l’enfant est jeune ! 

Immature cela signifie qu’il ne lui permet pas de gérer ses émotions lorsqu’il est angoissé, en colère ou triste.

L’adulte peut prendre du recul sur certaines situations, l’enfant lui n’est pas en capacité de se calmer seul de part la structure et le développement de son cerveau. Et ceci, au moins jusqu’à 5-6 ans

La bienveillance, l’empathie et la compréhension de l’enfant favorise la maturation du cerveau de l’enfant.

Plus on adapte notre comportement dans ce sens plus cela aide l’enfant à bien se développer. C’est à dire qu’on va l’aider à développer sa capacité à analyser, prendre du recul sur les situations qui peuvent lui déclencher de véritables tempêtes émotionnelles.

On se rend compte qu’une éducation bienveillante peut même modifier les gènes de l’enfant, cela signifie qu’il pourra à son tour les transmettre génétiquement ! C’est pas magique ça ?

Tous les parents essayent de faire le mieux possible pour avoir un enfant heureux, alors comment faut-il réagir lorsque votre enfant fait une colère ?

  • Il faut se rappeler que l’enfant n’est pas un tyran. Il faut bien garder en tête que l’enfant ne peux pas faire autrement.
  • Se rappeler également que valider ses émotions va l’apaiser : « Je vois que tu es en colère/triste … »

Le faire avec patience, empathie et douceur : « Est ce que je peux t’aider ? De quoi aurais-tu besoin pour te sentir mieux ? » lui permettra petit à petit d’apprendre à gérer ses émotions et de savoir que quoi qu’il en soit, vous serez toujours là pour lui 😉

Je laisse la parole au Dr. Catherine GUEGUEN dans les vidéos ci-dessous.

 

 

 

Vous aimez cet article ? Ou pas ? Likez, partagez et/ou laissez nous un commentaire ci-dessous 🙂

Laisser un commentaire