Comment vous rendre plus malheureux en 5 leçons.


Comme nous l’avons écrit dans notre page d’introduction, LE BONHEUR EST EN VOUS mais on aurait également pu dire  LE MALHEUR EST EN VOUS 😉

Voilà 5 principes qui peuvent facilement vous rendre malheureux

1- Croire que le bonheur vient de l’extérieur

Je serais heureux si…je serai heureux quand … « Qu’est ce que je serais heureux si j’étais heureux » dit Woody Allen. Et non, le bonheur ne dépend pas de ce que vous vivez mais de la façon dont vous le vivez intérieurement.

2- Cultiver les sentiments négatifs

  • L’orgueil,
  • La jalousie,
  • Le désir de vengeance,
  • La haine,
  • La colère …

Il est fondamental de comprendre que cultiver les sentiments négatifs a en général comme effet principal de rendre malheureux celui qui les éprouve.

Alfred de MussetEpargne-toi du moins le tourment de la haine ;

A défaut du pardon, laisse venir l’oubli.

(Alfred de Musset)

3- Se comparer aux autres

Il y a toujours plus beau, plus intelligent, plus riche, plus doué pour ceci ou cela mais nous avons tous des talents et des qualités et il est fondamental pour être bien dans sa peau d’en tirer partie et d’en jouir. Le plus beau ou plus riche n’est pas forcément plus heureux, vous le savez bien au fond de vous ?

4- Ne pas vivre dans le présent, « ici et maintenant »

le bonheur se vit de l'intérieur

Vivre en permanence avec la nostalgie du passé ou uniquement en rêvant d’un futur dont on rêve nous empêche de vivre le présent et d’en profiter. Certes les souvenirs sont utiles, les rêves et projets sont nécessaires aussi mais à condition de ne pas oublier que le plus important est le présent

« Le passé n’est plus, le futur n’est pas encore, seul le présent est réel ».

 Appréciez tous les bons moments, tous les plaisirs, les joies et tout ce qu’il vous arrive de positif…Il y en a tous les jours mais parfois nous sommes tellement hors du présent que nous ne savons plus les apprécier.

Pour vivre le présent il faut lutter contre cette maladie du 21ième siècle qu’est le zapping et le multitâches permanent…Nous ne savons plus vivre sans faire plusieurs choses en même temps :

Le multitache est un frein au bonheur

nous mangeons en regardant la télé, nous regardons la télé en ouvrant nos mails, nos enfants font leurs devoirs en écoutant de la musique et en dialoguant sur Facebook, nous commençons une activité puis nous basculons sur une autre qui nous passe par la tête sans avoir fini la première…

RALENTISSONS  ET NE FAISONS QU’UNE CHOSE A LA FOIS. Vivons en PLEINE CONSCIENCE de ce que nous faisons.

C’est tout un programme et ce n’est pas facile du tout de changer ces habitudes mais non seulement nous serons plus efficaces mais nous serons plus heureux et moins stressés ; Nous y reviendrons plus tard.

5- Etre dans l’avoir plutôt que dans l’être

Éprouver un manque permanent pour tout ce que l’on aimerait posséder et que l’on n’a pas est un moyen efficace pour ne pas se sentir bien. Certes, posséder quelque chose de nouveau peut provoquer un sentiment de satisfaction, de joie mais il sera toujours de courte durée et assez superficiel.

Le problème est que le monde est fait pour nous donner envie de consommer ce que nous n’avons pas et que dès qu’on le possédera il sera rapidement dépassé ou sera remplacé par encore mieux. Cela ne veut pas dire qu’il faille forcément vivre comme un ascète et se débarrasser de tout ce qui n’est pas indispensable…

Une belle voiture, un beau bijou, une belle œuvre d’art peuvent être appréciées et procurer une certaine satisfaction, le tout est d’être capable de relativiser leur importance et de comprendre que l’essentiel est ailleurs.

Laisser un commentaire